Tapez pour chercher

Publication CCME

Approche Genre et Nouvelles Générations

adminTV Mar 03

La migration marocaine a évolué, elle s’est féminisée et s’est rajeunit. Près d’un migrant sur 2 est une femme. Dès sa création, le conseil de la communauté marocaine à l’étranger a institué le groupe de travail «Approche Genre et Nouvelles Générations» auprès de six autres groupes de travail. Le groupe de travail « Approche genre et nouvelles générations » s’est donné pour mission d’enrichir les travaux menés au CCME sur les questions liées au genre et aux nouvelles générations. Il s’est ainsi doté d’un programme de travail sur un certain nombre de sujets considérés comme prioritaires, et qui ont pour la plupart émergé lors des conférences ou de l’actualité. Le groupe de travail s’est intéressé ainsi à des sujets tels que la question du statut personnel, de la Kafala, des migrants âgés, des mineurs isolés et des travailleuses saisonnières. Par ailleurs, le groupe de travail a veillé à adopter dans ses travaux une approche académique, rigoureuse, en sollicitant des chercheurs ou des acteurs sociaux pour leur expertise ou leur connaissance du terrain, tout en privilégiant une approche comparative internationale. Cet ouvrage regroupe les synthèses des notes de travail du groupe de travail «Approche Genre et Nouvelles Générations» sur les thématiques suivantes : la féminisation de la migration marocaine, le Code de la famille, la Kafala, le vieillissement, les saisonnières agricoles et les mineurs non accompagnés. En outre cette étude présente les recommandations émises par le groupe de travail qui d’une manière générale relèvent d’une meilleure organisation et mutualisation de l’intervention publique, d’une renégociation des conventions bilatérales et d’une meilleure information sur l’évolution du statut personnel.

“Migrations Marocaines:
Conséquences de l’application du code de la famille sur les marocains résidant à l’étranger
Conséquences de la Kafala dans l’émigration
Vieillir dans l’immigration
Les saisonnières marocaines le cas de l’Espagne
Les mineurs non accompagnés le cas de l’Europe”